La crise énergétique, source de stress financier chez les salariés : comment réagir ?

21 Sep ‘22
4 min
Par la rédaction d'OpenUp
Corrigé par notre psychologue Gijs Coppens

L’augmentation des prix de l’énergie, l’inflation record, l’annonce d’une récession imminente et l’incertitude quant à l’avenir provoquent un stress financier sans précédent chez les salariés. C’est ce qui ressort à la fois d’études et d’entretiens menés par les psychologues d’OpenUp. 

 

En tant que professionnel des Ressources Humaines, comment pouvez-vous aider les collaborateurs qui en souffrent et sont confrontés à de sérieux problèmes d’ordre financier ? Explications. 

 

Le stress financier, l’un des principaux problèmes de santé mentale

 

Transport, énergie, alimentation, … Plus d’un Français sur trois peinent désormais à prendre en charge les dépenses essentielles quotidiennes et à boucler les fins de mois. Plus globalement, huit Français sur dix estiment que leur pouvoir d’achat s’est dégradé ces dernières années.  

Les problèmes financiers affectent toutes les facettes de notre vie. Au pire, ils affectent nos besoins physiques fondamentaux. Nourriture, boisson, vêtements, logement ou encore recours aux soins de santé. Mais ils affectent également notre vie sociale, nos activités sportives et de loisirs, nos vacances et nos week-ends, nos activités de développement personnel (telles que les formations et la scolarité), car ces dernières sont rarement gratuites. Enfin, le stress associé aux finances affecte l’estime de soi. 

Dans l’ensemble, le stress lié à l’argent exerce une pression considérable. 

Pourquoi est-il important d’accompagner les collaborateurs qui souffrent de stress financier ?

 

Le stress financier est l’une des formes de stress les plus répandues dans le monde. Il peut conduire à un sommeil de mauvaise qualité, à la démotivation, à l’évitement des appels téléphoniques et des relations sociales mais aussi à des douleurs physiques. 

Et cela a des répercussions au travail. Le stress financier affecte donc directement l’efficacité et les performances professionnelles des collaborateurs. Plusieurs études révèlent d’ailleurs que :

 

  • Les personnes qui sont stressées par des soucis d’argent peuvent être moins productives au travail.
  • Les personnes qui ont des problèmes financiers peuvent être plus souvent absentes. 
  • En moyenne, un salarié à temps plein est distrait de son travail pendant 156 heures (soit l’équivalent de 19,5 jours) en raison de problèmes personnels.
  • Selon Eldar Shafir, psychologue à l’université de Princeton, les personnes qui ont des problèmes d’argent sont temporairement moins intelligentes, allant même jusqu’à perdre 13 points de QI. Ce qui est comparable, selon lui, à une nuit sans sommeil ou au fait d’être dépendant à l’alcool.
  • La planification à long terme est moins efficace, les gens prennent des décisions impulsives susceptibles d’augmenter leurs dettes.
  • Les collaborateurs souffrant de stress financier sont plus susceptibles d’entretenir de mauvaises relations avec leurs collègues. 
  • Les salariés qui ont des soucis d’argent sont deux fois plus susceptibles de chercher un autre emploi.

 

Par conséquent, un accompagnement en matière de problèmes d’argent et de stress financier n’est pas seulement bénéfique pour les salariés, mais également pour l’organisation. Un investissement dans la santé financière des salariés est souvent rapidement rentabilisé. 

 

 

Qui souffre de stress financier ?

 

L’année dernière, l’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques) révélait que les soucis financiers touchaient en priorité les chômeurs et les familles monoparentales, tout en pointant également la vulnérabilité des indépendants (17,6%) et de certains salariés (6,8%). Même si la crise sanitaire et les confinements successifs en France ont restreint la consommation et donc les dépenses, un ménage sur cinq (20%) disait malgré tout encore s’endetter ou puiser dans ses réserves en mars 2021.

 

Les femmes sont plus susceptibles de souffrir de stress financier. En 2021, 48% des femmes européennes craignaient que l’augmentation des factures ait un effet négatif sur leur bien-être général, contre 41% des hommes. L’inflation est le principal facteur de stress. 

 

Les salariés peu alphabétisés sont également plus susceptibles de se heurter à des problèmes d’argent.

 

 

Comment détecter le stress financier chez les salariés ?

 

Il n’est pas toujours facile d’identifier le stress financier. Les problèmes d’argent sont souvent source de honte, ce qui rend les collaborateurs réticents à en parler. En outre, les signes de stress financier s’apparentent souvent à ceux du stress général, du burnout et de la dépression (légère), à savoir :

 

  • Problèmes de concentration
  • Absentéisme
  • Non-participation aux activités sociales
  • Fatigue et insomnie
  • Colère ou irritabilité
  • Perte ou prise de poids

 

Dans certains cas, les signes associés à l’argent sont évidents, mais lorsqu’ils se manifestent, les problèmes d’argent et le stress sont souvent déjà à un stade avancé :

 

  • Non-participation aux cadeaux pour les collègues
  • Emprunt d’argent à des collègues
  • Demande d’une avance sur salaire
  • Appels de créanciers ou d’huissiers
  • Saisie du salaire du salarié

 

Les managers, les responsables d’équipe et le personnel administratif remarqueront souvent ces signes avant vous, même s’il peut être délicat de les reconnaître clairement et de bien les distinguer. Demandez-leur de vous informer si l’un des signes énumérés ci-dessus se produit. 

 

 

Que faire pour prévenir le stress financier ?

 

Les problèmes d’argent et le stress financier sont deux choses différentes. Une personne qui n’arrive pas à joindre les deux bouts a des problèmes d’argent. Le stress financier est le résultat de problèmes d’argent ou de la crainte de ces problèmes. 

Pour prévenir les problèmes d’argent (et donc le stress financier), mieux vaut s’attaquer à la racine du problème, c’est-à-dire empêcher quelqu’un de se retrouver dans le rouge et de s’endetter. Voici comment y parvenir : 

 

  • Les problèmes d’argent peuvent être évités lorsque les revenus et les dépenses sont équilibrés. En tant qu’organisation, vous offrez donc un salaire qui permet aux collaborateurs de subvenir plus qu’adéquatement à leurs besoins. Peut-être est-il temps de procéder à un recalibrage au sein de votre organisation ? Fin juin, l’inflation a atteint 5,8% alors que selon Deloitte, la hausse médiane des salaires s’établit à 2,5% en 2022. 
  • Versez toujours les salaires à temps. Pour certains collaborateurs, attendre un jour de plus pour recevoir leur paie peut être extrêmement stressant. Lorsque le jour de paie tombe le week-end, informez les salariés à l’avance si vous prévoyez de les payer le vendredi précédent ou le lundi suivant. Ainsi, tout le monde pourra en tenir compte. 
  • Les problèmes d’argent surviennent souvent lors d’événements majeurs de la vie. Un enfant, un divorce, le décès d’un partenaire ou les soins informels. Le cas échéant, proposez à chaque collaborateur un entretien avec un coach budgétaire ou un conseiller financier
  • Proposez à tous les salariés un bilan de santé financière. Cela leur permet de découvrir suffisamment tôt s’ils mettent assez d’argent de côté, s’ils sont correctement assurés et si certaines de leurs dépenses sont inutiles. Cela peut se faire, par exemple, par le biais des 500 Points Conseil Budget (PCB) labellisés en France. Plusieurs banques internationales proposent également un bilan de santé financière.
  • Organisez un atelier financier annuel qui porte sur, par exemple, les retraites, l’épargne et l’investissement, l’établissement de budgets et la tenue de comptes. 

 

Vous pouvez prévenir ou remédier au stress financier comme suit :

 

  • Permettez à vos collaborateurs de solliciter les psychologues d’OpenUp. La prévention du stress est l’une de nos spécialités. Il est si facile de joindre nos psychologues, de manière illimitée et anonyme par chat et appel vidéo, que dans la plupart des cas, nous pouvons aider les salariés avant même qu’ils ne développent des problèmes sérieux. Par exemple, avec votre collaborateur·trice, nos psychologues dresseront un tableau des revenus et des dépenses, puis verront s’il est possible d’augmenter les revenus (par exemple en demandant une aide sociale) et de réduire les dépenses. En parallèle, ils travailleront également sur les symptômes du stress.  
  • Brisez le tabou associé au stress financier en en discutant régulièrement, lors de l’embauche de nouveaux collaborateurs, des feedbacks ou des évaluations de performance. En outre, rappelez chaque année aux responsables d’équipe d’informer les collaborateurs sur les aides disponibles en cas de difficultés financières.
  • Montrez vous-même le bon exemple et encouragez les managers et les responsables d’équipe à en faire de même. Faites part de vos propres problèmes financiers éventuels aux collaborateurs, ou montrez par le biais de chiffres ou d’histoires d’autres personnes que le stress financier est courant. Cela permet aux salariés qui souffrent de stress financier de dépasser leur sentiment de honte. 

 

 

Maintenant que la France a annoncé vouloir fixer un nouveau plafond aux prix de l’énergie en 2023, la pression financière pesant sur les épaules de vos collaborateurs pourrait quelque peu s’alléger. Cela dit, l’inflation, le coût élevé du logement et l’incertitude quant à l’avenir restent des facteurs de stress à ne pas sous-estimer.

 

Vous souhaitez discuter de la manière dont OpenUp peut vous aider à réduire les soucis d’argent de vos salariés ? 👉 Contactez-nous.