9 conseils simples pour développer un état d’esprit positif

23 May ‘22
3 min
Lisanne van Marrewijk
Corrigé par notre psychologue Madelief Falkmann
Ce que vous pensez détermine comment vous vous sentez. Une mentalité positive vous permet d’envisager les obstacles de votre quotidien avec optimisme. Mieux encore, il ressort de certaines études que les personnes qui prennent la vie du bon côté s’estiment plus satisfaites de leur existence et vivent plus longtemps. Cela agit comme un médicament contre le stress, la fatigue, la dépression et même les virus. Mais comment adopter un état d’esprit positif ?

 

Voici quelques techniques éprouvées qui vous aideront dans cette démarche.

 

1. Faites preuve de gratitude

 

Si vous lisez souvent nos articles, vous avez sûrement déjà rencontré cette astuce. Tout simplement parce que d’après nous, elle fonctionne à merveille. La gratitude vous aide à vous concentrer sur les belles choses de votre vie. Elle permet de prendre du recul lorsque vous éprouvez de la frustration, de l’angoisse ou de la tristesse, et elle vous incite à profiter du bonheur au quotidien.  

 

Pour pratiquer la gratitude, vous pouvez méditer ou tenir un journal. À la fin de la journée, notez dans votre carnet trois choses qui vous inspirent de la gratitude. Qu’est-ce qui s’est bien passé ? Qu’avez-vous trouvé agréable ? Avez-vous réalisé quelque chose dont vous tirez une certaine fierté ?

 

2. Réfutez vos pensées négatives

 

 

Les pensées négatives sont humaines. Parfois, elles se présentent à vous sans que vous le demandiez. Pour donner à vos pensées une teinte positive dans ces moments-là, il est important de commencer par les observer.

 

Vous surprenez-vous à vous plaindre de votre travail, à critiquer les autres ou à vous focaliser sur vos propres erreurs ? Prenez un instant pour contempler ces pensées. Imaginez ensuite deux façons positives de les réfuter. Par exemple : « Le travail n’est pas drôle en ce moment, mais des jours meilleurs viendront. De plus, j’ai des collègues très sympathiques avec qui je m’amuse beaucoup. » 

 

 

3. Soyez aimable envers vous

 

Nous sommes souvent nos pires critiques. C’est dommage, car être sévère avec soi-même est démotivant et peut conduire à une faible estime de soi. Essayez donc de limiter votre autocritique à l’avenir, ou de lui donner une nuance positive.

 

Au lieu de vous tourmenter à cause de votre paresse ou de votre manque d’ambition si vous n’avez pas accompli votre liste de tâches, efforcez-vous d’envisager les choses de manière positive : « Ça n’a pas marché aujourd’hui. Il y a des jours comme ça. Ce n’est pas grave; je ferai mieux demain. »

 

4. Attribuez-vous les mérites qui vous reviennent

 

Quelque chose de merveilleux se produit dans votre vie ? Dites-vous que c’est grâce à votre personnalité ou à vos compétences. Les optimistes se félicitent assez spontanément de leurs succès, tandis que les pessimistes ont tendance à attribuer les événements positifs à des facteurs externes ou au hasard. Si vous recevez un bon retour sur un projet, pensez à ce que vous avez réalisé. Fini les réflexions du genre « Oh ! Mais c’était un projet facile. » Optez pour la positive attitude ! 

 

5. Aidez les autres

 

C’est la meilleure des situations gagnant-gagnant qu’on puisse trouver. Lorsque vous aidez autrui, vous vous faites du bien par la même occasion. Que vous donniez de l’argent à une association caritative, que vous prêtiez main forte à un ami qui déménage ou que vous aidiez votre frère à rédiger une lettre de motivation, vous vous sentirez instantanément plus heureux. Et il y a un bonus: les personnes gentilles bénéficient d’une espérance de vie supérieure à la moyenne. 

 

6. Célébrez la vie!

 

N’attendez pas votre anniversaire, une promotion ou une demande en mariage pour fêter la vie. Même les petites choses valent la peine d’être célébrées. Vous avez achevé un travail dans le délai imparti ? Vous avez effectué une séance à la salle de sport ? Vous avez accompli cette tâche ennuyeuse que vous repoussiez depuis trop longtemps ? Vous avez pris le temps d’admirer un beau coucher de soleil ? Accordez-vous un moment pour réfléchir et offrez-vous une petite récompense.

 

La vie, c’est maintenant. Alors, célébrez-la aujourd’hui !

 

7. Concentrez-vous sur votre corps; vos pensées suivront

 

Les recherches montrent que le rire réduit le stress, l’anxiété et la dépression. Il améliore aussi votre humeur et est bon pour votre confiance en vous. Donc, autorisez-vous à rire, même – et peut-être surtout – lorsque vous vous trouvez dans une situation difficile. Même un rire ou un sourire forcé, ou « faux », diminue le stress et vous redonne le moral immédiatement. Vous dupez votre cerveau, en quelque sorte. Essayez ; vous verrez

 

Un bon maintien est également utile : dos droit, épaules en arrière et menton relevé. Une posture corporelle positive favorise une attitude mentale positive.

 

8. Allez prendre l’air

 

Peut-être l’astuce la plus facile à appliquer. Il est prouvé que l’exercice et le plein air sont bénéfiques pour l’humeur. Ils vous aideront donc à réveiller l’optimiste qui sommeille en vous.

 

 

9. Sortez du panier de crabes

 

Connaissez-vous l’étonnant phénomène du panier de crabes ? Bien qu’ils puissent facilement en sortir, les crabes se tirent mutuellement vers le bas, avec la conséquence qu’aucun ne pourra jamais s’échapper.

 

Les gens agissent parfois ainsi. Avez-vous l’impression qu’il y a dans votre vie des individus qui vous dévalorisent ? Alors, passez plus de temps avec des personnes qui font ressortir le meilleur de vous-même.

 

La positivité est contagieuse. Si vous vous entourez de personnes positives, il y a de fortes chances que vous vous sentiez également mieux et plus en confiance. Dans certains cas, ce n’est pas possible : si vous avez des collègues qui vous apportent peu d’énergie positive, par exemple. Ne leur accordez pas trop d’attention et concentrez-vous plutôt sur les personnes positives du groupe. 

 

Ça ne veut pas dire que vous devez enterrer les pensées difficiles

 

La pensée positive n’implique pas d’enfouir ou de refouler toutes vos pensées négatives. Parfois, dans la vie, des choses désagréables se produisent. Il est important de laisser entrer les émotions qui les accompagnent, telles que la tristesse ou la peur, afin de pouvoir les traiter. Après tout, qui peut prétendre baigner constamment dans le bonheur ?

 

👉 À lire également : Pourquoi les pensées et les sentiments négatifs sont aussi bons pour vous

 

Prenez conscience de vos pensées négatives et ne les combattez pas. Si vous ne luttez pas, elles auront moins d’impact sur vous. Une métaphore souvent utilisée dans la thérapie d’acceptation et d’engagement (ACT) est celle du tir à la corde avec un monstre (les pensées négatives). Tant que vous continuerez à tirer, vous ne gagnerez jamais. Tout ce que vous avez à faire est de lâcher la corde et de vous éloigner.